Logiciels, Operating System, Véhicule Connecté

Quels sont les besoins pour les différentes famille de véhicules intermédiaires en matière de logiciels embarqués, d’Operating system, de connexion ? Y-a-t-il des personnes qui ont exploré Automotive Grade Linux sur leur véhicule ? https://www.automotivelinux.org/

Bonjour,
J’ai écrit aux gens d’AGL pour savoir si ils ont un document qui détaille l’investissement nécessaire pour intégrer AGL dans un véhicule.
Je n’ai pas encore eu de réponse.
De ma compréhension, AGL concerne la partie IHM de la voiture, mais ne gère pas les fonctions basses :

  • BMS
  • ECU moteur
  • Calculateur chauffage, clim
  • Carte électronique pour remonter les informations : vitesse véhicule, vitesse roue, position accélérateur …

Pour le moment, nous en sommes aux fonctions réglementaires et essentielles :

  • tachymétre
  • compteur kilométrique
  • charge batterie
  • programmation de la charge
  • programmation du chauffage.

on verra dans un deuxième temps si il faut aller plus loin

2 questions :

  • Savez vous s’il existe des cartes type RaspBerry Pi standard automobile ?
  • Savez vous si les fonctionnalités eCall, ASL (Automated Speed Limiter) … vont devenir obligatoires sur les véhicules catégorie L (ces fonctions me semblent faire partie de AGL) ?
1 « J'aime »

génial @manu928 ! pour la question de carte open source aux standards industriels, il y a Open Source IoT Platform | Sierra Wireless avec la carte Mango https://mangoh.io/ - tu peux contacter Thibault Cantegrel tcantegrel@sierrawireless.com de ma part

en effet pour Mango.

si il faut absolument du R Pi alors j’ai trouvé ça pour ce que ca vaut :

sinon je connais des offres « industrielles » (mais pas automotive, plutot electronique marine :wink: sur beagleboard, cf BeagleBoard.org - black-industrial

Apres surtout, il faudrait demander un coup de pouce a iot.bzh si on veut avancer vite et bien…

ah et aucune idée sur le e call et autres joyeusetées pour les quadricycles, moins on en a mieux on se porte :wink:

Merci.
un raspberry avec boitier amélioré, cela peut aller pour quelques protos, mais pas pour de la série.
Mais cela sont des boîtiers industriels, pas automobile.
Par automobile, j’entends à même de résister :

  • -20°C à +60°C
  • au projections d’eau et de poussières
  • à l’humidité
  • aux vibrations

Si on n’a pas cela, on va se retrouver avec des taux de pannes en dizaines de %
et un fonctionnement complètement erratique

1 « J'aime »

oui, certes.
mais on ne va pas faire des engins qui roulent à 200km/h… d’ou mon analogie navale :wink:
mais iot.bzh aura surement une meilleure réponse.

Tu constateras quand même qu’on est plus secoué sur un vélo que dans une voiture.
Ensuite pas besoin d’être à 200 pour rouler sous la pluie ou dans une flaque d’eau.
Enfin, toute pièce passant la nuit dehors est recouverte de condensation le lendemain matin.

c’est vrai.; comme sur un bateau :wink: et je sais que même à 15km/h l’a pression de l’eau dans un petit trou peut faire beaucoup de dégâts. une bonne étanchéité est essentielle, mai je reste dubitatif sur les vibrations et un beaglebone black c’est de -40 à +85°C :wink:

On n’a pas besoin d’aller jusqu’aux standards automobile, mais il faut au moins 2 choses :

  • Une très bonne étanchéité autour de la carte
  • Des connexions (cables, alimentations), fixées mécaniquement et elles aussi étanches.

→ sinon on va se retrouver avec de l’eau dans les connexions et le sapin de noël
→ les vibrations vont créer des micro coupures et des redémarrages erratiques et/ou des dysfonctionnements.

Pour info, les problèmes de fiabilité du début des années 2000, c’était « juste » ce type de problèmes.

En terme de boitier, il faut au moins viser quelquechose comme cela : Raspberry Pi IP54 Outdoor Project Enclosure - Sixfab

1 « J'aime »

Viens de trouver : OVMS Open Vehicles — Communauté de la Fabrique des Mobilités
OVMS is an all open source vehicle remote monitoring, diagnosis and control system