Impression 3D pour les protos et au delà

Qq idées échangées avec @psl3d sur le sujet de l’impression 3D… Plusieurs approches possibles

  • partir d’un ou 2 véhicules genre Vhelio (Open Source) pour étudier la proposition de valeur de l’impression 3d
  • partir d’un composant imprimable utile à plusieurs projets, éventuellement identifié par un questionnaire
  • partir d’exemple de pièce imprimés comme source d’inspiration pour les projets de véhicule
  • partir des futures usines distribués et des machines…

Probablement une prochaine conférence sur le sujet …

1 « J'aime »

Avec plaisir,

Tout comme le VE soufre d’idées préconçues, l’impression 3D a encore une image de machine de labo, destinées à produire des pièces factices.
En tant qu’imprimeur pro et constructeur d’imprimantes 3D, je produit des pièces pour des clients qui y voient une nouvelle façon d’aborder un assemblage.
la fabrication additive permet de réduire considérablement le nombre de pièces d’un ensemble, particulièrement en créant des interfaces entre des composants d’univers différents : insérer de l’électronique dans une jonction de tubes carbone par exemple, tout en prévoyant un chemin de câble dans la même pièce.
Des pièces légères, moins nombreuses, évolutives en temps réel…

Au delà, les concepts mêmes de l’impression 3D (un châssis, des moteurs, une gestion de déplacements, températures etc), présentent de nombreux parallèles avec la conception de véhicules.
La dimension Open Source permet la manufacture décentralisée de machines hors normes.

Je serais heureux de vous présenter tout cela.

Un projet un peu fou qui illustre bien les potentiels constructifs, poussés à l’extrême: