Groupe de travail sur les indicateurs de démobilité

La communauté des acteurs de la démobilité de la FabMob a engagé un travail sur la production d’indicateurs de démobilité, notamment pour caractériser les bénéfices de la démobilité et évaluer les projets qui la mettent en oeuvre.

En effet, comme évoqué lors d’ateliers précédents, il n’existe pas aujourd’hui de pools d’indicateurs traitant des impacts de la démobilité et des projets mis en place ; et les proximités spatiales et sociales qu’elle participe à (ré)-activer ne sont pas toujours mesurables par les indicateurs traditionnellement associés à la mobilité ou l’aménagement du territoire durables. Pour autant, les bénéfices sont multiples et il est essentiel de pouvoir les qualifier et les quantifier.

Durant ce premier atelier du 8 juillet 2021, nous avons présenté un premier jet d’objectifs et sous-objectifs, avec les indicateurs :
Ci-joint le compte-rendu

O1 - Favoriser la mixité urbaine ou mixité des fonctions => mixité fonctionnelle (lieu de toutes consommations)

  • SO1 - Prendre en compte les besoins des habitants et leur proposer des services adéquats
  • SO2 - Favoriser l’insertion professionnelle des populations locales
  • SO3 - Faciliter l’emplacement des services souhaitant s’implanter sur le lieu
    Indicateur(s) : Nombre de services disponibles sur le lieu / Part d’habitants fréquentant les nouveaux services (%)

O2 - Diminuer le temps passé dans la voiture et/ou transports en commun

  • SO1 - Apporter les services indispensables à proximité des habitants
  • SO2 - Pour les personnes ne pouvant faire du télétravail/co-working => favoriser leur insertion professionnelle au niveau local
    Indicateur(s) : Le temps passé dans la voiture et/ou transports en commun (en minutes/jour) / Le nombre de km effectué par jour

O3 - Assurer un cadre de vie de qualité au service du bien-être des usagers => dans certains quartiers (notamment défavorisés), même si les services sont à proximité, des personnes préfèrent changer de quartier pour se sentir mieux, du fait que leur quartier n’est pas agréable à leurs yeux
SO1 - Permettre l’accès à des services publics et centralisés de manière locale
SO2 - Valoriser le local (à travers le patrimoine etc), et favoriser la qualité urbaine, architecturale et paysagère en tenant compte de l’insertion territoriale
Indicateur(s) : Entretiens avec les habitants / Observation(s)

O4 - Assurer que les services proposés soient “consommés” par les locaux
SO1 - Assurer que les services n’aient pas un coût élevé sur le budget des consommateurs
SO2 - Des services qui répondent aux besoins des consommateurs
Indicateur(s) : Part budget dans la consommation locale (%)

1 J'aime

Ci-joint l’avancement du travail sur les indicateurs