Ecoconception, matériaux

Le constructeur suédois Cake a annoncé fin mars un partenariat avec son compatriote PaperShell dans le but d’abandonner le plastique sur ses motos électriques au profit d’une fibre naturelle en cellulose, le principal ingrédient du papier. La fabrication de ce matériau n’émettrait que 0,65 kg de CO2, contre 4,95 kg pour le polypropylène

J’ai contacté ce fournisseur. Ils m’ont répondus qu’ils étaient débordés par les demandes d’information et qu’ils répondraient plus tard.

Sur le sujet du CO2 matières, le sujet est relativement bien documenté, notamment par l’ADEME.
Mais je ne trouve rien sur la transformation de ces matériaux :

  • Alu sous pression, alu coulé par granvité, alu extrudé …
  • PP injecté, rotomoulage, thermoformage …

Existe t’il des référentiels ?

1 « J'aime »

Merci @manu928 nous travaillons coté ADEME pour vous fournir un outil d’aide sur ce sujet … on revient vite là dessus !

Sur mes PedaloCab, n remplacant le carbone haute resistance par des fibres de Bambous j’epargne 800 Kg de Co² pour la fabrication du fuselage. La résine Epoxy que j’utilise est sourcé à 50% de matière végétale ce qui permet aussi de réduire l’empreinte et de permettre un recyclage plus aisé en fin de vie du véhicule.

@ manu928 il y a ici une bonne base de donnée sur les differents materiaux et technologies: https://base-impacts.ademe.fr/gestdoclist
Pour les solutions metaliques il n’y a pas d’empreinte carbone direct mais l’energie necessaire pour la fusion par Kg…
Ci dessous les differents gains du bambous par rapport à la fibre de Verre. Par rapport au carbone c’est encore mieux sauf pour l’aspect poids/resistance ou je suis perdant.

1 « J'aime »

Precious Plastic est un modèle d’inspiration ! open source, à l’échelle, réplicable à l’infini… avec des machines pour produire des composants :slight_smile:

Voyons comment l’intégrer dans l’extrême Défi dès maintenant pour produire des composants Véhicules recyclés, sur-mesure ! => Qui est motivé ??

exemple : PET MINI Skateboard is a Open Source, Recycled Electric Skateboard for urban transportation

oui tout a fait, c’est parfait pour du « hobby » mais mon réseau (plaf = plastic flamingo) me dit que ca passe pas l’echelle « industrielle ».

mais way to go x 1000 amha

plusieurs FabLabs du RFFLabs ont des machines de Precious Plastic ! donc les équipes qui veulent inclure du plastique recyclé pourront tester !

Pour les matériaux recyclés, il ne suffit pas « juste de décider d’en prendre ».
Les matériaux recyclés ont

  • des performances techniques inférieures aux matériaux neufs
  • une qualité et une pureté qui peuvent varier dans le temps

Par ex :

  • un pare brise est obligatoirement en verre première fusion
  • Les plastiques blancs ou translucides n’existent qu’en neuf
1 « J'aime »

WEBINAIR sur les matériaux biosourcés ce vendredi 20 MAI à 11h

avec @midipile :slight_smile: et Gazelle Tech

2 « J'aime »

Je serai présent au webinaire :wink:

1 « J'aime »

Rapport du WEF sur l’économie circulaire dans l’auto : Cloud Fabmob
Des choses intéressantes sur la chaine de valeur …
Un complément de ce rapport pour des véhicules bien conçus, légers, … serait à faire

Interessant mais trés orienté à motiver a faire du chiffre d’affaire par l’economie circulaire. Il manque le paramétre d’augmenter la durée de vie des véhicules pour diminuer l’usage des ressources à la primo fabrication. Mais c’est pas bon pour le marché si un véhicule peut rouler pendant 30 ans et +…

1 « J'aime »

tout à fait … c’est intéressant de voir ce que propose l’industrie auto sur le sujet.

Un des points d’ordre 1 est effectivement la durée de vie du produit.

  • Durée de vie faible : mauvais pour le bilan écologique, mais bon pour le Chiffre d’affaire et la rentabilité
  • Durée de vie longue : Bon pour le bilan écologique, mais mauvais pour le chiffre d’affaire et la rentabilité

Par ailleurs,

  • les matériaux ne sont pas éternels et les pièces en mouvement s’usent.
    -le progrès technique fait qu’à un moment il veut miex remplacer un « vieux » produit par un neuf beaucoup plus performant.

Et sans parler des effets de mode

Les produits automobile sont sur une durée de vie de 10/15 ans, qui me semblent être un bon compromis.

Mais actuellement les statisiques sur les durées de vie de VAE et seulement entre 5 et 10 ans.
Meme les moteurs Bosch avec 3,2 millions de Km parcourus et 60% des montages (en Allemagne) dépassent difficilement les 20 000 km. :roll_eyes:
beaucoup de VAE sont jetés due à des problémes elec, ou de piéces de rechanges non disponibles sans parler des batteries spécifiques.
De mon point de vue il ne faut pas faire un design ou le moteur n’est pas remplacable par un autre et mon objectif et quand meme 30 ans sur le véhicule meme si les pièces meca et Elec sont échangées, réparées ou remplacées…

La probabilité de pouvoir changer un moteur de VAE après 5/10 ans (même interface…) est très faible

La durabilité, ce n’est pas seulement la qualité des matériaux.
C’est avant tout des essais d’endurance et de l’ingénierie. Donc du coût de R&D et une augmentation du coût du produit final.
Qui dit produit plus cher, dit moins de ventes.

En cas de réparation/remise à niveau, on est très vite dans une situation où acheter un produit neuf est économiquement équivalent voire moins cher que la réparation.

Si c’est plus cher de reparer que de remplacer par du neuf c’est à mon avis que la conception est mal faite, ce qui est malheuresement souvent le cas.
Il y à déja des exemples de voitures électriques qui sont parties à la casse car des furets avaient abimés les cables puissances pas démontables ni réparables. Je trouve cela inacceptable et pour le XD nous devons pas reproduire les memes erreurs.

Vous allez acheter un moteur à 500 €, que vous allez revendre à 800€ ou 1000€.
là dessus vont s’ajouter 3h de MO à 100 €
et vous avez une facture client à 1200€.

Ce n’est peut être pas un véhicule neuf, mais ça reste un montant très important

il y aurait beaucoup a dire derrière ces échanges passionnants, et passionnés… je pense pour ma part qu’il devient quasiment impossible de se projeter dans quelques années, et encore moins dans 10-15 ans. tous nos ordres de grandeur risquent de se trouver pas mal chamboulés…

Mais même si on regarde dans le rétro les contr’exemples existent…

j’ai été très agréablement surpris il y a 2 ans approx avec … mon grille pain.

j’ai un TRES BEAU grille pain, un grand classique du design, un des plus chers à l’achat. c’etait le cas il y a 22 ans, et sans doute toujours l’un des plus chers aujourd’hui… et pourtant il est basique : 2 slots, 2 molettes mécaniques et des résistances, le tout dans un boitiers en acier inox.

Il y a 2 ans, le minuteur a donné des signes de faiblesse. le ressort, de fatigue, a cassé… je me voyais déjà racheter mon grille pain, en me disant, 20 ans c’est déjà pas mal.
quelle ne fut pas ma surprise de voir que RIEN n’avait changé, et que - miracle - le minuteur existait toujours en pièce détachée, le MEME !
10 Euros port compris, une acccessibilité digne d’un des premiers meccanos, 3 coups de tournevis, et voilà , mon grille pain a maintenant 22 ans.

autre exemple « intéressant » illustré par cette image, là aussi, il y aurait tant à dire…
plus de 70 ans quasi sans changements… durée d’un stylo estimée a 3 ans mais « jetable »… 100 millairds de vendus… (source Bic Cristal — Wikipédia

alors oui, dans certains cas, il y a de l’amélioration continue, mais dans bien des cas il y a juste des trucs qui MARCHENT ! et sont magiques.
Ensuite on peut s’imposer des contraintes physiques pour autoriser l’upgrading des pièces d’usure en effet sans avoir a tout changer…
mauvais pour le business ?

je suis amoureux de mon grille pain, et remercie la marque tous les jours, et si je dois acheter un autre ustensile de cuisine, devinez ou je vas regarder en premier…

1 « J'aime »