Partageons plus de vélos

L’usage du vélo se développe de plus en plus, notamment dans les grandes villes et agglomérations, où il paraît clairement avantageux en termes de temps et de confort par rapport aux voitures individuelles et aux transports en commun. Cependant, même dans des villes plus petites et des territoires peu denses, son usage peut répondre à des besoins concrets de mobilité peu coûteuse et respectueuse de l’environnement.

Par ailleurs, aujourd’hui, plus d’un million de vélos sont mis au rebut chaque année en France, alors que le plus souvent, une simple action de maintenance pour réparer les pièces d’usure classiques permettrait de les remettre en circulation.

Face à ces deux constats, le projet « Partageons plus de vélos » propose de réutiliser les vélos disponibles, pour les transformer en service de vélos partagés, dans des territoires à faible ou moyenne densité, en collaboration avec les acteurs locaux (Emmaüs, recycleries, ateliers de réparation de vélos participatifs, organismes de réinsertion professionnelle, etc.) grâce à un système de « partage » apporté par la société Evo Pods.

Cette approche propose deux avantages principaux : le faible coût d’investissement et le développement d’une activité de service ancrée dans le territoire, portée par des associations locales.

Ici, n’hésitez pas à manifester votre intérêt pour ce projet, à poser vos questions ou à partager vos propres expérimentations vélos !

>> Vous retrouverez le dossier de présentation du projet ici.